L’Hydronamic en mer


Le principe des pales battantes permet d’obtenir une veine d’entrée d’eau rectangulaire et non plus circulaire, avec tous les avantages en terme de compacité et de facilité d’usage qui en découlent

EXPLOITATION « HYDRONAMIC »

Sur une base de vitesse des fluides à 7 km/h

Exemple A1 marée-motrice


+/- 15 000 Kw tous les km de cotes exploitable 2 600 h/an

 


Exemple A2    en falaise et la houle

Dans ce cas, les caissons sont judicieusements maintenus en fonction du niveau des marées et répartis par exemple autour d’iles montagneuses, pour avoir une production électrique permanente.

 

 

 


Là ou des turbines ou des hélices  » tranchent  » le courant d’eau, et forment fatalement un obstacle à tous objets,végétaux ou animaux traversant son plan d’action, le principe Hydronamic ne rompt jamais la veine d’eau, grâce à son mécanisme alternatif horizontal ondulatoire.

La vitesse verticale des pales étant beaucoup plus faible que lavitesse en bout de pales des turbines classiques, la dangerosité devrait être bien moins forte pour les êtres vivants.

 

Cette faible vitesse de travail des pales Hydronamic conduit également à une diminution des phénomènes de cavitation des hélices traditionnelles, avec à la clef, outre une amélioration du rendement spécifique de la machine, une moindre perturbation des écoulements et du milieu natutel.

G.L.

 


Des caissons, avec une voie d’eau de 5 M X 20 M, semblerait maximale

Sous la force des courants, les pales se mettent à onduler. Elles fonctionnent autant dans un sens que dans l’autre.

 


Auteur: Yves Rousseau le 22 février 2010
Article: Nouvelles
3 responses to “L’Hydronamic en mer”
  1. revedicare dit :

    Plusieurs points à valider :

    Immerger des caissons en mer ne va pas être une mince affaire, car il y a plusieurs obstacles naturels :

    Concrétions de coquillages qui vont colmater toutes les parties articulées et perturber l’écoulement. (voir la tronche des balises, lorsqu’elles sont sortie de l’eau, pour êtres nettoyées !)

    Perturbation du milieu de ponte des animaux sous-marins et poissons

    Plus on s’enfonce et moins il y a de courant (à part quelques endroits)

  2. revedicare dit :

    Voici l’adresse d’une société très compétente http://www.actimar.fr/

    Actimar a notamment proposé de créer une hydrolienne en ria d’Etel

    http://www.errances.info/index.php?2006/12/01/102-hydrolienne-en-ria-d-etel-morbihan

  3. Yves Rousseau dit :

    Les sociétés très compétentes ??!… Comme beaucoup de contacts, y compris industriels et ministériels, voici le blocage: http://cozop.com/contrepoints/le_business_lucratif_de_energie_eolienne

Laisser un commentaire

Vous devez être enregistré pour laisser un commentaire